POURQUOI FAUT-IL TOUJOURS ECOUTER SON INTUITION ?

     Nous avons tous de l'intuition mais beaucoup d'entre nous ne l'écoutons pas ! La raison en est toute simple : nous ne voulons pas l'écouter car elle nous fait peur ! Bien souvent l'intuition nous dicte quelque chose que nous ne voulons pas vraiment faire ou changer car cela nous obligerait à modifier notre point de vue ou notre avis sur cette question.

Nous ne sommes pas prêt à accepter de vivre cette aventure dans laquelle nous plonge constamment notre intuition. Mais quelle est cette aventure ? C'est celle de notre existence et de notre destinée.

Il suffirait que nous écoutions toutes nos intuitions et d'adopter notre vie en fonction d'elles pour que notre existence entière devienne source de joie, de paix et de bonheur immuables ! Nous ne nous poserions alors plus aucune question puisque chaque réponse à nos questions nous serait donnée en temps voulu par la simple écoute de nos intuitions !

     Votre intuition est votre outil le plus précieux et il doit le devenir définitivement  si vous désirez avancez sur le chemin de la découverte de vous-mêmes et du monde. Cependant le plus grand ennemi de votre intuition est votre propre mental. Tel un loup assoiffé de pouvoir, ce dernier ne vous laissera aucun répit et se déguisera en brebis afin d'attirer toute votre attention sur votre confort de vie et sur la satisfaction de profiter d'une vie bien remplie au service des autres. L'intuition n'est pas un état d'âme, elle ne s'inquiète pas de votre avis intellectuel, pas plus qu'elle ne se préoccupe de vos sentiments qui font partie de votre mental (senti-mental). Ainsi l'intuition n'est pas l'équivalent de vos sentiments. Étant en relation avec votre être intérieur, elle vous guide et vous avertit, vous soutient et vous somme de l'écouter, même lorsqu'elle est contraire à votre logique, à votre raison ou aux sentiments que vous éprouvez ! Le sentiment n'est pas l'intuition ! 

     L'humanité d'aujourd'hui est devenue bien trop obtuse pour ouvrir son cœur à la voix de son intuition qui lui indique pourtant toujours avec précision l'orientation de vie qu'elle doit prendre ! Mais vous n'êtes pas obligés de faire comme elle. Vous pouvez suivre votre propre chemin de vie. Tant d'événements naturels catastrophiques, tant de déviations inacceptables, tant de souffrances, tant de maladies nous indiquent pourtant clairement que nous sommes allés trop loin et qu'il est urgent de l'admettre afin de changer le cours des choses. Or il n'y a que l'intuition qui puisse admettre ce fait ! Jamais le mental qui n'entend rien à toute ces choses puisque son domaine ne concerne que ce qui est en relation avec l'espace et le temps donc avec ce qui est uniquement concret et démontré, visible et démontrable. Il ne voit que les conséquences et achèvements des événements terrestres mais n'en voit pas l'origine réelle qui reste invisible aux yeux terrestres et donc à la raison ou aux sentiments. Pourtant chacun ne sait-il pas qu' "on ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible aux yeux" ? La voix de votre cerveau donc de votre intellect ou de vos sentiments, serait-elle plus importante que celle de votre cœur ? Ou alors peut-être que vous n'y croyez pas du tout et pensez que votre vision intellectuelle des choses est plus vraisemblable que celle de votre cœur ! 

Bien que chaque jour annonce une découverte qui montre que ce que nous croyions hier n'était pas la réalité, qu'il faille du même coup changer notre vision des faits, il n'en devient que plus déconcertant qu'elle ne veuille jamais se remette en question, cela malgré le fait évident qu'une découverte quelconque ne peut jamais être une certitude mais juste un pas parmi d'autres. Ainsi ne croire qu'en ce qui est visible et démontrable apporte les plus grandes incertitude quant à la véracité de ce qui est énoncé à partir de là  ! 

     Le monde de la matière et du visible ne peuvent être perçus que par les organes des sens, eux-mêmes reliés au cerveau. En font partie l'intellect et le sentiment qui créent un lien avec tout ce qui est matériel.

L'homme inféodé à son mental est donc soit un cartésien, soit un sensitif. Il se laisse guider par la voix de son mental ou par les sentiments qu'il éprouve par l'intermédiaire de ses organes des sens. Les sentiments ne sont qu'une vision personnelle d'une perception sensitive, laquelle est interprétée par le cerveau cortical.

Écouter son mental ou son ego de façon exclusive nous rend matérialistes et donc inféodés à la vision que notre cerveau en perçoit. Cette vision nous enferme dans les limites que sont celles de la matière, laquelle ne peut saisir ce qui est invisible et subtil et qui constitue cependant l'essentiel que seul le cœur est capable d'appréhender sereinement !

     Ainsi le contre-poids à cet excès nous est donné par l'esprit (l'âme) dont la finalité est de se développer jusqu'à reconnaitre, ici sur Terre, la grandeur des Lois de la Création et de s'y insérer en tant qu'être responsable et conscient qu'il existe au dessus de lui un monde Lumineux, invisible à nos yeux et pourtant perceptible, avec lequel il est relié (par l'intuition) et grâce auquel il peut s'y épanouir et agir pour sa propre bénédiction mais aussi pour la bénédiction de toute les créatures qui veulent adhérer, de plein gré, à la vie !

     Le monde de l'esprit (le moi intérieur) précède celui de la matière et prévaut donc sur ce dernier. Ce n'est pas la matière qui a créé la vie mais la vie qui est à l'origine de la formation de la matière. Sans vie il ne pourrait y avoir de matière et c'est par notre intuition que nous pouvons avoir accès à cette part de Vie et de Vérité qui nous précède également.

Mais notre sentiment n'est pas notre intuition. Celle-ci précède aussi le sentiment et c'est la raison pour laquelle nous l'appelons aussi le pré-sentiment. L'intuition est un pré-sentiment. Elle apparait subitement avant tout sentiment et ne doit donc pas être confondue avec lui ! Écouter nos sentiments est toujours une grande source d'erreurs !

    L'intuition relie au monde de l'intériorité, de l'esprit, celui de notre essence profonde et de notre origine céleste. Elle a pour rôle de nous guider dans notre quotidien afin de transmettre à notre mental les directives qu'il devra appliquer pour rendre notre existence concrète. Ce n'est donc pas l'ego ou le mental qui doit nous diriger mais l'esprit au travers de notre intuition. Une fois entendu le message clair et précis de notre intuition, il suffira d'agir en conséquence sans y émettre de doutes, de peurs, d'angoisses... qui ne sont que des résistances à agir, elles-mêmes issues de notre mental c'est-à-dire de notre intellect qui ne croit que ce qu'il est capable de voir, et de notre sentiment qui ne vit qu'en fonction de ce qu'il ressent de manière personnelle, sans jamais tenir compte de la réalité grandiose qui dépasse de loin son propre entendement ! 

    Usez de votre intuition et apprenez à la reconnaitre. Elle ne vous trompera jamais et sera votre meilleure amie. Mais ne vous trompez pas d'ami et n'allez pas vous fourvoyer dans la croyance et l'illusion que vous faites le bien ou que vos actions sont bénies de la Lumière, uniquement parce que l'humanité le voit ainsi, elle qui ne fait confiance qu'à l'intellect et aux sentiments. Pour cela vous devez faire silence en vous et écoutez votre intuition qui saura vous montrer le véritable chemin que vous devez prendre !

     Votre mental ne sait pas car vos pensées ne sont pas vous ! Vous existez au delà de vos pensées. C'est votre Moi qui crée vos pensées lorsque vous écoutez votre intuition. Vous n'avez donc pas besoin de vos pensées pour exister mais devez exister - être vous-même - pour penser! Certes la pensée est un attribut du cerveau mais elle ne doit venir qu'en second. Si cette pensée vient en premier lieu c'est qu'elle est uniquement issue de votre mental et c'est ce genre de pensées que vous devez absolument abandonner car elle est le fruit de votre mental qui ne recherche que la satisfaction matérielle.

     Toute intuition n'est d'abord qu'image et perception pure et ce n'est qu'alors qu'elle peut devenir pensée mais seulement après. L'intuition s'impose à vous et ne peut de prime abord être traduite en pensée. elle doit être traduite dans un second temps et cela demande à votre cerveau quelques millisecondes qui font toutes la différence avec la pensée intellectuelle ou sentimentale !

    L'intuition rend léger et procure de la pure joie ! Non pas le plaisir ou la satisfaction purement physique ou psychique mais cette joie intense d'avoir accès à une part de vérité grâce à laquelle nous allons pouvoir avancer d'un pas vers le haut, ce qui nous rend un peu plus léger à chaque fois !

    Comment reconnaitre l'intuition ? Elle nous rend immédiatement plus léger, même si cela contredit nos croyances ou désirs. Elle s'impose à nous telle une évidence incontournable mais ne crée pas de dissonance en nous. Nous savons alors que quelque chose va changer, Nous savons enfin et ne sommes plus préoccupé par des pensées parasites. Mais cet instant ne dure que le temps de l'intuition ! Et c'est alors à nous de garder précieusement cette intuition en nous et de ne pas se laisser envahir par des pensées de doute, de crainte ou de peur ... lesquelles viennent de notre cerveau !

 

Mis à jour le 31 Aout 2019

 

Les informations publiées sur ce site sont issues de l'expérience personnelle de l'auteur. Cependant elles ne peuvent, en aucun cas, être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne doit être entrepris en se basant uniquement sur le contenu ces informations, et il est de la responsabilité du lecteur de consulter des professionnels de santé. Aucune information ou produit mentionné sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

© 2018 - Renaissance et santé - Jean-Jacques Dewitte