L'AROMATHERAPIE

Se soigner par les huiles essentielles

Si les plantes sont un cadeau de la vie, les huiles essentielles (HE) sont une bénédiction pour les hommes de cette terre.

Elles nous rendent, comme une grâce, à ceux qui l’ont perdue, toute la force de notre dimension humaine. Les HE parlent directement à l’homme. Elles ne trichent pas avec lui, ne lui font rien miroiter, ne l’illusionne pas. Elles vont droit au but. L’HE n’a pas d’état d’âme, l’homme prend ou ne prend pas ce qu’elle lui donne, c’est à lui de choisir car l’HE n’impose pas, elle donne, un point c’est tout ! Elle ne donne que l’instant de sa présence car tout comme le présent, elle est la vie qui se présente à nous à cet instant précis et uniquement en cet instant. Elle se donne mais si on ne la prend pas, elle s'en va tout comme un parfum si éphémère et pourtant si présent !

L’HE ne demande pas de réfléchir, elle ne demande pas de savoir et ne demande pas de comprendre. Elle se veut tout simplement « être » et nous apprend à « être ».

Car L’HE c’est de la vie et comme la vie elle n’est qu’expérience en soi, elle n’est qu'instant de vie !

Respirez de la Lavande et vous aurez en vous la vie de la Lavande avec toute sa chaleur, toute sa bonté, toute sa rondeur … Chacun y trouvera ce qu’il a à y trouver ! Et s’il n’y trouve rien, ce n’est pas grave car il l’y trouvera peut être demain ou avec une autre HE.

Utiliser une HE est donc une expérience de vie. Elle est bien plus que la simple utilisation de principes actifs susceptibles d’agir sur notre économie.

Utiliser une HE c’est s’engager à se transformer, à transmuter, à devenir … tout en lâchant ce qui nous empêche d’avancer !

On ne sera plus jamais la même personne après avoir utilisé une HE ! Nul besoin de croire aux HE pour qu’elles fonctionnent, nul besoin de les comprendre pour changer nos croyances, nul besoin de les vénérer pour amplifier leur action ! La seule condition est que nous le voulions et non que nous le croyions.

Car c’est en nous qu’il faut croire et il suffit de vouloir la vie pour que leur « pouvoir concentré » se répande et installe cette vie en nous. Bien sûr certains auront besoin plus de temps que d’autres mais elle agira immanquablement.

Le véritable frein à leur action n'est que notre résistance à vouloir changer. En résistant nous nous empêchons de lâcher l’ancien et ne pouvons donc aller vers le nouveau.

Lâcher prise c’est accepter de se purifier, accepter de ne plus vivre avec ce qui nous empêche d’être nous-mêmes et finalement accepter de faire confiance en la vie, en la vie qui est en nous et en celle qui vient vers nous !

Tel un enfant qui donne la main à sa mère et se laisse guider par elle, l'utilisation des HE doit reposer sur la même confiance.

L’HE nous amènera là où nous voudrons aller, là où cette partie intime de nous-même à besoin d’aller pour se réaliser entièrement mais il faudra également lui faire confiance et ne pas arrêter si en cours de chemin elle nous amène sur des chemins difficiles, douloureux ou chaotiques.

Elle connaît le chemin de la vie et nous y mène d’un pas ferme.

Rappelez vous que l’HE n’a pas d’état d’âme et donne ce qu’elle est c’est-à-dire la vie. Elle ne s’occupera pas de vous car elle connaît vos faiblesses et ne peut faillir. Elle fait son travail et si vous la suivez, elle saura vous amener là où votre esprit pourra être libéré. Encore une fois, seule votre volonté est déterminante. Si vous doutez, si vous abdiquez, si vous refusez d’aller plus loin, elle ne pourra dès lors plus rien faire pour vous. Elle ne mène que celui qui lui donne la main. Lâchez cette main et elle continuera son chemin seule, sans vous attendre. Son parfum s'éloigne rapidement et il doit être saisi dans l'instant où il apparait !

Elle-même ne fait qu’accueillir la lumière pour la transformer inlassablement en une énergie vitale utilisable pour sa propre existence et cela en fonction de ses propres caractéristiques. Accueillir en permanence la lumière en soi pour la retransmettre autour de soi est

N’ayez pas peur d’utiliser les HE à condition de savoir ce que vous faites et d’être conscient que c’est un choix déterminé.

N’attendez rien d’elles car elles vous donneront tout mais attendez beaucoup de vous car il va falloir donner beaucoup pour recevoir beaucoup d’elles car elles ne donnent qu'à la hauteur de l'effort qui sera le vôtre.

Donner de soi n’est pas réfléchir ou faire des contorsions intellectuelles afin de comprendre ou saisir ce qu’elles ont à nous dire.

Donner de soi c’est accepter d’aller là où elles peuvent nous mener. Donner de soi c’est accepter cette part inexorable de souffrance que nous devons décider de lâcher mais à laquelle nous nous accrochons de toutes nos forces car nous sommes persuadés qu’elle fait partie de nous. Or c’est justement l’inverse.

Nous souffrons parce que nous décidons « inconsciemment » de vivre selon telle croyance ou tel modèle ou de telle façon pensant être dans le vrai. Et l’ironie de tout cela vient du fait que nous ne sommes pas prêt à lâcher cette façon de fonctionner alors qu'elle nous détruit au lieu de nous construire !

Heureusement, celle-ci finit un jour par induire une souffrance, une maladie, un comportement particulier jusqu’à ce que finalement, nous réalisions que nous ne voulons plus de ce mode de fonctionnement destructeur. Et c’est à ce moment là que les HE peuvent nous aider. Tout comme le fumeur qui a enfin compris qu’il était fondamental pour son équilibre d’arrêter de fumer, il pourra dès lors être aidé dans cette démarche.

Et c’est dans notre expérience de vie de chaque instant que les HE nous donnent ce qu’il y a à prendre. En l’occurrence, il s’agit d’accepter l’expérience comme quelque chose de nécessaire à notre évolution, à notre changement. En réalité l’expérience est le changement lui-même. Mais au lieu d’être bloquée et séquestrée comme une valeur bonne ou mauvaise et donc inutile car non vécue, cette expérience devient vie et utile en tant que telle ! C’est l’expérience elle-même de joie, de peine ou de souffrance ou de regard simple sur soi-même ou sur les autres qui devient le théâtre de notre travail existentiel.

L’HE nous amène, non plus à juger la situation comme positive ou négative mais uniquement comme expérience de vie source en elle-même d’une compréhension plus grande, d’une évolution et donc d’un changement nécessaire à notre santé et à notre bonheur. Cette compréhension ne se passe plus sur un plan intellectuel mais sur un plan intuitif, sensitif, corporel. Elle devient réalité et vérité. Elle devient vivante et donc immortelle !

© 2018 - Renaissance et santé - Jean-Jacques Dewitte