La cellulite 1

December 12, 2017

 

 

Je vous propose de commencer par un sujet qui touche la majorité des femmes (probablement plus de 80 %), et ceci, quelque soit leur âge. Les jeunes femmes en sont bien sûr moins souvent atteintes mais n'en sont point exclus pour autant, malgré une activité physique soutenue voire un régime minceur suivi à la lettre. Les hommes n'en sont pas toujours exempts et 5 à 10 % des hommes présentent aussi de la cellulite.

La cellulite touche l'apparence extérieure et crée ainsi nombres de complexes dont peu de femmes resteront indifférentes.

 

Cellulite et intoxication de l'organisme

Cela tient au fait que, bien que n'étant pas une maladie, la cellulite exprime un certain degré d'intoxication de notre organisme. Avoir de la cellulite veut dire que nous sommes intoxiqués mais ne le reconnaissons pas, raison pour laquelle la cellule s'installe insidieusement !  Reconnaitre cette intoxication va alors nous permettre de la traiter et ainsi de se débarrasser de ces toxines et toxiques enfouis dans la superficie de notre être et surtout de ne plus les attirer à nous !

 

Le traitement général

Le traitement de la cellulite demandera donc toujours d'initier un traitement plus général, plus profond et plus en rapport avec ce qui vient d'être énoncé. Ce traitement, qui fera l'objet d'un autre blog est équivalent à un traitement de détoxification et de régénération, traitement pour ma part indispensable lorsque nous désirons nous soigner, quelque soit le problème en cause ! J'aurai l'occasion de m'en expliquer longuement.

Sachez tout de même que, concernant la cellulite, un traitement local seul, sans l'adjonction d'un traitement général n'a pratiquement aucune chance de réussite.

D'un autre côté, un traitement général sans traitement local sera beaucoup moins efficace ou beaucoup trop long pour en voir les effets sur le court terme.

 

Le traitement local de la cellulite

Traiter la cellulite nécessite donc d'agir sur 2 niveaux, tant au niveau du général, gage de réussite dans le temps, que du local.

pour l'instant concentrons nous donc sur le traitement local qui requière toute son importance car il initie par là un processus volontaire visant à se nettoyer et à faire quelque chose pour sa santé !

Plusieurs HE seront candidates pour ce type de traitement.

Procédons par affinité. Pour ce faire nous allons parler de familles d'HE car il n'est pas de hasard lorsque nous voulons comprendre le fonctionnement de la vie.

 

Les 4 grandes familles botaniques actives sur la cellulite

4 grandes familles seront utiles pour soigner la cellulite localement auxquelles s'ajouteront d'autres HE appartenant à d'autres familles. Ces 4 familles sont les Conifèrales (Conifères), les Lamiacées (Labiées), les Myrtacées et enfin les Poacées (Graminées).

 

Les autres HE actives sur la cellulite sont le Pistachier (Pistacia lentiscus), le Pamplemousse (Citrus paradisia zeste), le Citron (Citrus lémon zeste), la Cannelle (Cinnamomum Zéylanicum écorce), l'Hélichryse (Hélicrysum Italicum) et la Gaulthérie (Gaulthéria procumbens).

Tous ces remèdes ont des particularités que nous verrons au fur et a mesure des semaines à venir.

 

Formules

Voici pour commencer une formule classique et facile à mettre en œuvre si vous désirez dès maintenant commencer un traitement local de votre cellulite. Elle ne tient cependant compte que de l'atonie du système lymphatique en cause et ne peut donc, à mon avis, suffire à traiter la cellulite. Elle sera donc à privilégier lorsque l'œdème, l'engorgement ou la rétention d'eau apparait en priorité. Celle-ci est composée de 3 HE appartenant à la famille des Conifères. C'est une formule efficace que l'on retrouve couramment dans les livres ou forum. Je pense qu'elle le sera à condition d'insister dans le temps et de ne pas arrêter trop rapidement.

Nous verrons dans les semaines à venir d'autres formules ainsi qu'un traitement général ciblé sur les mécanismes profonds de l'intoxication dont nous parlions au tout début.   

 

HE Genévrier de Virginie (Junipérus viriginia)

HE Cyprès (Cupressus sempervirens)

HE Cédre (Cédrus Atlantica)

Achetez un flacon de chaque de 10 ml et mélangez le tout dans un flacon plus grand

Secouez bien le flacon et appliquez ce mélange tous les matins et soir sur les zones concernés.

L'idéal est de frictionner la zone (uniquement le soir si vous travaillez la journée) créant ainsi une mini-inflammation et donc une chaleur dont l'effet sera d'activer la circulation locale veino-lymphatique ainsi qu'une meilleure pénétration de ces HE.

Vous pouvez mélanger ces HE à de l'huile végétale (HV) de Macadamia, HV qui possède une activité lymphotonique puissante parmi toutes les Huiles végétales. Elle améliore de ce fait l'absorption des HE au niveau cutanée et procure une meilleure efficacité sur le site d'action

 

Vous pouvez aussi n'acheter que de l'HE de Genevrier de Virginie ou éventuellement de

A SUIVRE…

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Posts Récents

December 26, 2017

December 12, 2017

Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2018 - Renaissance et santé - Jean-Jacques Dewitte